Dans le monde des start-up, on s’emploie à révolutionner le monde du travail. Mais saviez-vous que certaines vont très loin? Netflix est la seule entreprise de sa taille qui propose à ses salariés des vacances illimitées. Oui, illimitées, sans limite de temps et ils les prennent quand ils le souhaitent. Retour sur ce modèle d’exception qui produit, contrairement à ce que l’on pourrait croire, un absentéisme en dessous de la moyenne nationale.

Congés illimités, pas d’horaire, ni de contrôle

A l’heure où le débat sur les effets néfastes de la mondialisation fait rage en Europe, outre-atlantique, le géant de la VOD Netflix démonte tous les clichés. En effet, dans le but d’impliquer au maximum ses salariés dans l’entreprise, Netflix a décidé d’adopter, en 2009, une politique RH originale. Les salariés peuvent prendre des vacances quand ils le souhaitent et autant qu’ils le veulent. Le pari fait par Reed Hastings, le PDG, est de faire confiance à ses employés car « s’ils partent en vacances, c’est qu’ils en ont besoin et seront plus performants à leur retour« .

Une culture d’entreprise hors norme

Et devinez quoi? Cette culture d’entreprise hors norme, détaillée à travers ces 124 diapositives, n’a pas augmenté le nombre d’absentéisme des salariés. Bien au contraire, ce chiffre serait en dessous de la moyenne nationale américaine. Néanmoins, cette initiative innovante n’est pas seulement bâti sur la liberté, ni la responsabilité professionnelle. Non, elle est aussi bâtie sur l’absence de contrôle. En effet, à Netflix, il n’y a pas de pointage, ni de contrôle d’horaire. On vient quand on veut et on part quand on veut. Cette culture d’entreprise hors norme fait rêver et va à contre-courant de la notion que beaucoup d’entre nous ont du travail, en France.

Netflix ne cesse de croître

Cette culture d’entreprise n’empêche pas Netflix d’enregistrer des chiffres records. En 2016, Netflix enregistrait les 100 millions d’abonnés, est disponible dans 189 pays, enregistre 3 mds de CA et vaudrait 9 mds de dollars. Mais l’entreprise ne compte pas s’arrêter à ses chiffres. Netflix met en oeuvre quotidiennement la production de nouvelles séries à hauteur de 5 mds de dollars par an. Il nous faut peut-être de bonnes vacances…

Guillaume Duhan
myhappyagency@gmail.com

Partagez cet articleShare on Facebook0Tweet about this on Twitter4Share on Google+0Pin on Pinterest1Share on LinkedIn8Email this to someonePrint this page

#

9 juin 2017

Laisser un commentaire