La marketplace est un levier de croissance pour les pionniers du e-commerce. C’est également une source de diversification pour les acteurs de la distribution traditionnelle. Le terme signifiant “place de marché” en bon français est devenue incontournable dans le secteur de la vente en ligne. Mais qu’est ce que signifie réellement marketplace?

La Marketplace, le carrefour des vendeurs et des acheteurs

La marketplace est une plate-forme virtuelle sur laquelle sont mis en vente des produits ou des services par des vendeurs tiers. La convergence de ces derniers facilite la mise en relation avec les acheteurs potentiels. Le principe est simple : en échange de son trafic, l’entreprise à la tête de la marketplace se réserve une commission sur les ventes de ses commerçants partenaires. Celle-ci peut varier entre 4% et 20% selon les catégories de produits. A ce titre, de nombreux commerçants ont recours à cette solution pour augmenter leur volume d’affaires et conquérir de nouveaux marchés.

Un élément incontournable du e-commerce

Aujourd’hui, la marketplace pèse lourd dans la balance des acteurs majeurs du e-commerce. Chez le géant américain Amazon, elle représente près de 50% de ses ventes totales, près de 30 % chez le français Cdiscount. Ces mastodontes du e-commerce utilisent leur marketplace pour élargir leur gamme de produits. Et v’là-t’y pas qu’on peut acheter de la nourriture pour poisson sur la fnac.com ou une boîte de ravioli sur Amazon.fr.

Évidemment, la course à l’échalote ne concerne pas que les pure players. Les acteurs de la distribution traditionnelle, eux aussi, créent leur propre marketplace ou font l’acquisition d’une déjà existante ; Rue du commerce est passé sous le giron de Carrefour au début de l’année 2016.

Un modèle en expansion

En France les ventes réalisées sur les marketplaces représentaient près de 3 milliards en 2015. Cela représente 9% des ventes en ligne globales. Cependant, certaines études estiment que ce pourcentage pourrait doubler d’ici 2020. Pour mettre ces chiffres en perspective, en Chine 90% des dépenses s’effectuent sur les marketplaces.

Christophe Donadier

Partagez cet articleShare on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest1Share on LinkedIn0Email this to someonePrint this page

#

20 May 2017