Dans mon parcours, j’ai fait toutes les erreurs du débutant. Et je suis persuadé qu’il m’en reste beaucoup d’autres à faire! Mais si vous venez de créer votre entreprise, j’espère vous faire gagner du temps en vous révélant, selon moi, les 5 erreurs courantes chez les créateurs d’entreprise.

Ne vous précipitez pas

Quand on créé une entreprise, on déborde d’énergie et on a envie que ça aille vite. Mais la réalité, c’est que ça ne va jamais vite, qu’il faut être patient et déployer une quantité de travail considérable. Une étude de l’INSEE a même démontré qu’il fallait environ 2 ans pour qu’une entreprise devienne rentable en France. Ne vous précipitez pas, prenez le temps de faire les choses.

Formez-vous!

Être entrepreneur, c’est constamment apprendre. Ne négligez pas la partie formation! C’est important de se tenir à jour et d’être opérationnel pour vos clients. Il faut être efficace et la formation est le moyen de vous maintenir à niveau. Vous rendrez service à votre entreprise et à vos clients en améliorant la qualité de vos services.

Investissez plus!

Une erreur que j’ai faite dès le début. Je n’ai pas assez investi. J’ai refusé pendant des mois de mettre de l’argent dans mon business. Résultat: j’ai stagné, je ne comprenais pas pourquoi ça ne marchais pas. Tout simplement parce que je n’avais rien investi, je ne rencontrais personne et je m’enfonçais dans ma solitude! Il faut prendre des risques et investir sinon c’est l’immobilisme assuré.

Ne pas se laisser abattre

Ce n’est pas tous les jours facile. Je répète souvent qu’il y a des hauts et des bas lorsque l’on créé son entreprise. Un jour vous avez de l’argent, l’autre vous n’en avez plus. Il faut vous y habituer. Toutefois, ce qui compte réellement, c’est de ne pas se laisser abattre. Voici un article pour vous aider à garder la motivation.

Garder son sang-froid

Cela peut paraître bizarre mais c’est important. Il ne faut pas se laisser emporter par des clients qui disent non, des mauvais payeurs ou les négociateurs constants. Gardez votre sang-froid, cela ne fera que vous servir et fera perdurer l’image professionnelle que vous souhaitez renvoyer!

Croire en votre projet

Je crois que le doute est humain et cela nous est arrivé à chacun. Mais il faut faire un choix: croire en son entreprise ou la fermer. 80% des entreprises en France échouent. Mais qu’est-ce que l’échec sinon un moyen de rebondir sur un meilleur projet?

Il existe bien d’autres erreurs courantes… Quelles sont les vôtres?

Guillaume Duhan
myhappyagency@gmail.com

Partagez cet articleShare on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest1Share on LinkedIn14Email this to someonePrint this page