Le développement web, c’est quoi?

Le développement web, c’est l’utilisation de langages informatiques pour écrire des programmes exécutés par les ordinateurs – plus précisément les navigateurs. Ces langages informatiques peuvent exécuter de nombreuses tâches (calcul, affichage d’images et vidéos, mise sous tensions d’objets connectés…). Mais dans le web, ils servent principalement à déclencher des fonctions – souvent simultanément – dans le but de produire des actions bien précises. Par exemple, un paiement en ligne.

Un langage informatique?

Un langage informatique est une langue conventionnelle dont l’objectif est de communiquer avec les machines. Ces langages servent principalement à donner des ordres aux ordinateurs. C’est ce qu’on appelle « coder ». Comme tout langage, il existe une grammaire, un vocabulaire et un alphabet particulier à chacun. De plus, ils ont chacun leur particularité et conviendront à une fonction précise. C’est pour cette raison qu’il faut bien les choisir. Il en existe à ce jour plus de 7,000.

Comment fonctionne un site web?

Pour qu’un site web soit consultable, il faut qu’il y ait deux parties. La première, c’est le client: vous et votre navigateur. Vous entrez une adresse, vous accédez au site web. La deuxième partie, c’est là où se trouve le site web. C’est le serveur.

Toutefois, c’est seulement le mécanisme. Avant de l’envoyer sur votre serveur, un site web doit être codé – c’est là qu’intervient notre développeur web.

C’est quoi un serveur?

Un serveur est un ordinateur à distance qui héberge votre site web et vos données. La différence principale avec votre ordinateur, c’est que le serveur est alimenté en permanence. Il est gourmand en énergie néanmoins il doit être disponible à n’importe quel moment pour « servir » les requêtes.

Et un hébergeur?

Un hébergeur est un propriétaire de serveur qui propose des services d’hébergements. Il en existe un bon nombre qui propose une panoplie de services – VPN, Cloud… Par contre, vous pouvez louer un service n’importe où dans le monde. Par exemple, mon hébergeur PlanetHoster se trouve au Canada alors que je vis en France.

A quoi sert un développeur web?

Un développeur crée, code et maintient les sites web. Sa mission est d’écrire un code propre, qui ne provoque pas d’erreur et qui sera facilement modifiable en cas de problème.

Par extension, les sites web peuvent être des programmes élaborés offrant des options complexes. On parle alors d’applications. Facebook, Airbnb ou Blablacar en sont des exemples. Mais pour gérer toutes les complexités d’un projet, le développeur peut être Front-End, Back-End ou Fullstack.

Front-End, Back-End, Fullstack – ça veut dire quoi?

Front-End: la partie site web (ou fichiers) que vous recevez sur votre ordinateur après votre requête. Concrètement, c’est la mécanique, le design et la fonctionnalité en local (sur votre machine).

Back-End: la partie serveur et mécanique à distance (ce que vous ne recevez pas). Par exemple, un système de réservation au cinéma est géré sur un serveur. Pourquoi? Parce que le nombre de places en temps réel y est comptabilisé. Le Front-End fait une requête au Back-End – votre navigateur fait une requête au serveur – pour demander s’il reste des places.

Fullstack: c’est un développeur à la fois Front-End et Back-End. Il est capable d’agir et de coder des deux côtés.

Quelle différence entre un développeur, un intégrateur et un graphiste?

Un développeur, nous n’avons vu, s’occupe de la mécanique mais peut également s’occuper du design. Toutefois, un intégrateur lui, n’est relégué qu’au design et à la partie intégration. Il ne touche pas à la partie mécanique. Quand au graphiste, il n’intervient seulement que sur la partie maquette et choix artistiques. Ces trois professions sont complémentaires et travaillent généralement ensemble.

Guillaume Duhan

29 January 2019