Depuis l’avènement d’Internet, le commerce électronique n’a cessé de se développer et d’évoluer. Il y a vingt ans, le commerce en ligne était rare. Aujourd’hui, n’importe quelle entreprise peut se tourner vers le net pour vendre ses services et produits. Celles qui ne le font pas se privent d’un marché immense. Cet article explique les fondamentaux du commerce électronique en 3 minutes.

Qu’est-ce que le commerce électronique?

Le commerce électronique consiste à vendre sur Internet des biens ou des services sur différentes plateformes, à travers divers terminaux (ordinateurs, tablettes, mobile).

Au milieu des années 90, la généralisation d’Internet et la mondialisation ont ouvert les marchés économiques à une échelle mondiale. La disponibilité et l’instantanéité de ce réseau de communication sans limite et se moquant des frontières l’ont rendu tout puissant et imbattable sur le plan économique.

Dès lors, une entreprise sur Internet pouvait être domiciliée en Amérique du Sud, avoir son stock en Chine et vendre en France. Ce développement fulgurant a propulsé le commerce électronique et l’a démocratisé. Néanmoins, l’absence d’autorité compétente a d’autant plus facilité l’anarchie constituée alors sur le web.

Depuis, des autorités légales se sont créées. Dans plusieurs pays du monde, on contrôle le commerce en ligne et punie les dérives. Mais il semblerait que ces dérives ne puisse être anticipées ni stoppées par les états (cf La Face cachée du web). Toutefois, en ce qui concerne le commerce en ligne, la fraude est de plus en plus punie. Les législations européennes se sont adaptées et contraignent les commerçants en ligne à régulariser leurs situations auprès des institutions compétentes.

Aujourd’hui, le commerce en ligne est monnaie courante. 1 français sur 2 achète régulièrement des produits sur Internet. Cela offre un marché considérable à toute personne qui, légalement, s’oriente vers le web pour vendre ses produits et services.

Enfin, de nombreuses études montrent également que 6 métiers sur 10 en 2030 n’existent pas encore. Il est certain que le commerce électronique abreuvera le marché de l’emploi dans les dix prochaines années.

Guillaume Duhan

Partagez cet articleShare on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Email this to someonePrint this page

# # #

18 April 2017