Si vous avez une entreprise, vous le savez sûrement, il faut être courtois. C’est une évidence quand on l’écrit. Mais quand on se rend dans certains commerces, le personnel n’est pas toujours accueillant – et c’est le moins qu’on puisse dire. Si les relations sociales ne sont pas votre fort, je vous livre ici 4 façons d’améliorer son capital sympathie auprès de ses relations.

4 façons d’améliorer son capital sympathie

1. Transmettre une bonne énergie en étant souriant et attentionné

Cela semble évident, une fois de plus. Cependant, un commerçant souriant et qui vous regarde dans les yeux, qui vous écoute et vous laisse parler, cela fait toute la différence. Aucun client ne sera charmé par quelqu’un de froid et de distant dans sa façon d’agir.

Vous devez vous rendre accessible et à l’écoute, même si cela relève de la séduction. Il n’y a rien de mal à ça: vous voulez chouchouter vos clients parce qu’ils sont les rois. A vous de faire le nécéssaire et de diffuser une énergie positive; vous n’en tirerez que du bon, croyez-moi !

2. Rester poli et courtois en toutes circonstances

La politesse et la courtoisie sont les prémices du respect. Tout le monde aime être respecté et c’est naturel. Nous sommes des êtres évolués et nous devons nous respecter les uns les autres. Il faut apprendre à garder son sang froid, à écouter l’autre et à discuter avec lui. Rien ne sert de s’emporter, même quand un client se comporte mal: se serait se rabaisser à son niveau et vous ne voulez pas ça.

Dans le cas inverse, ne soyez pas désagréable avec les autres, cela n’apporte que du conflit. Au contraire, prouvez que vous êtes au dessus de tout ça en surprenant agréablement vos collègues ou relations. Amenez des croissants le matin au travail, vous verrez, vous ne passerez pas la même journée !

3. Surprendre constamment !

Je viens de prendre l’exemple des croissants. Mais c’est tout petit ! Ce qu’il faut, c’est surprendre et prouver au quotidien qu’on veut le bien pour les autres. Cela peut passer par retenir le nom de chacun, s’intéresser aux autres et ne pas être l’égoïste ou encore faire preuve d’empathie et de justice.

La meilleure idée est de prendre des initiatives directement. Cela peut passer par de petits gestes, des gentillesses ou même une discussion totalement en dehors de votre cadre de travail qui amène à rendre les autres heureux. Il faut se détendre, être à l’aise: c’est la meilleure façon de se faire apprécier par les autres. Car personne n’aime les faux semblants.

4. Être honnête et spontané

Je ne sais pas si ce conseil peut s’appliquer à tout le monde. Mais en ce qui me concerne, j’essaie d’être honnête et spontané en toutes circonstances. Quitte à dire au serveur, avec délicatesse, que je n’aime pas le plat qu’on m’a servi. Vous savez ce qui arrive dans 99% des cas? Immédiatement, on me sert un nouveau plat.

Beaucoup pensent que c’est logique. Que cela arrive tout le monde. Mais combien de personnes osent dire au serveur qu’elles n’aiment pas le plat servi? Combien prennent l’initiative d’être honnête et de dire ce qu’elles ont sur le coeur? Cependant, cela ne m’empêche pas de rester souriant et de donner un pourboire quand je quitte le restaurant.

Guillaume Duhan
myhappyagency@gmail.com

Partagez cet articleShare on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest1Share on LinkedIn23Email this to someonePrint this page

#

30 mai 2017

Laisser un commentaire